Fiche métier

Animateur(trice) séjours adaptés

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Sport - Tourisme social
Domaines d'activité : Animation


Un(e) animateur(trice) séjours adaptés, c’est quoi ?

L’animateur de séjours adaptés imagine, crée et met en place des activités pour un public nécessitant des besoins spécifiques d’accompagnement. Il peut notamment intervenir auprès de personnes en situation de handicap physique ou mental, de personnes âgées ou dépendantes ou encore d’enfants et d’adolescents en difficulté sociale.

Au-delà de la planification et de la tenue des activités, l’animateur de séjours adaptés accompagne son public dans la réalisation des tâches quotidiennes comme la prise des repas, l’entretien des locaux, l’aide à la toilette et à l’habillage ou encore la gestion de l’argent. Il doit aussi faire preuve de compréhension et de bon sens pour assurer la sécurité de chacun tout au long du séjour.

Le travail en équipe est essentiel pour l’animateur de séjours adaptés. Il lui permet de se reposer sur son équipe pluridisciplinaire s’il a besoin d’un relais ou de conseils sur la gestion d’une situation. En plus, une étroite collaboration avec les familles et le personnel soignant permet d’obtenir des informations importantes sur les besoins spécifiques de chaque participant pour leur proposer un accompagnement adapté et bienveillant.


Ses missions

  • Élaborer et animer des activités sportives, ludiques ou culturelles adaptées aux besoins et aux capacités des participants ;
  • Évaluer les besoins des participants et adapter les activités en conséquence ;
  • Accompagner les personnes dépendantes dans la réalisation des tâches quotidiennes (prise des repas, toilettes, habillage etc.) ;
  • Veiller à la sécurité et au bien être de chacun en tout temps ;
  • Favoriser la socialisation et l’inclusion des participants en encourageant la communication et les interactions ;
  • Créer une ambiance bienveillante, conviviale et adaptée ;
  • Assurer le suivi administratif et financier du séjour ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire ;
  • Assurer la liaison avec les familles, les partenaires ainsi que les intervenants médicaux et sociaux.

Les qualités et compétences de l’animateur(trice) séjours adaptés

Fonctionnelles

La créativité et la flexibilité : Il est important pour l’animateur de séjours adaptés d’être capable de repérer et comprendre les besoins spécifiques des participants pour pouvoir s’adapter rapidement tant dans la création et la tenue de ses activités que dans son intervention quotidienne.

L’organisation : Les séjours adaptés peuvent accueillir un grand nombre de personnes, c’est aux animateurs de faire preuve de suffisamment d’organisation pour que les activités soient correctement planifiées et coordonnées afin que chacun profite pleinement de son séjour.

La responsabilité : Les animateurs de séjours adaptés sont responsables de la sécurité et du bien-être des personnes accueillies. Ils doivent alors être capables de réagir vite et correctement en cas d’urgence et de faire preuve d’une grande implication dans leurs interventions quotidiennes.

L’observation : Certaines personnes nécessitant un besoin spécifique ne sont pas en capacité de se faire comprendre simplement. L’animateur devra alors faire preuve d’attention pour repérer les éventuels besoins ou problèmes rencontrés par chaque participant.

L’écoresponsabilité : Pour répondre aux enjeux environnementaux actuels, l’animateur doit être capable d’adapter sa pratique en proposant des activités, des animations et des visites les plus respectueuses possibles de l’environnement. Il préfèrera opter pour des déplacements écologiques et dans des lieux situés suffisamment proches du lieu de résidence.

Relationnelles

La bienveillance et la compréhension : l’animateur de séjours adaptés doit faire preuve de patience et de bienveillance envers les participants, qui peuvent avoir des besoins particuliers ou des comportements difficiles et inadaptés.

L’empathie : Afin d’inspirer la confiance aux participants et à leur famille, l’animateur de séjours adaptés doit être en mesure de comprendre les différentes problématiques des personnes qu’il accompagne pour adapter son action.

La capacité à travailler en équipe : Le travail d’équipe est primordial dans le quotidien d’un animateur de séjour adapté. Il lui permet d’une part de planifier et coordonner les activités et les interventions quotidiennes mais lui offre également un appui et un relais en cas de difficultés.

Numériques

La communication : Pour promouvoir leur action et rester en contact avec les familles, l’équipe pluridisciplinaire, les partenaires et les participants, les animateurs doivent être capables d’utiliser les différents canaux de communication à leur disposition : réseaux sociaux, messagerie instantanée, email, cloud etc.

La gestion de logiciels basiques : Pour coordonner, organiser et planifier les différentes activités et intervention, il est préférable pour l’animateur de maîtriser les outils basiques tels que les traitements de texte ou les tableurs.


Environnement de travail

Secteurs d’emploi

Etablissements employeurs

  • Les centres de vacances et de loisirs adaptés ou spécialisés ;
  • Les campings et structures d’hébergement adaptés ;
  • Les centres socioculturels ;
  • Les structures spécialisées dans l’accueil de personnes en situation de handicap ;
  • Les EHPAD.

Types de contrats

  • CDD (Contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel pour des missions de courte à longue durée ou pour combler un manque ponctuel en personnel.
  • CDI (Contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel au sein de structures accueillant du public toute l’année.
  • CEE (contrat d’engagement éducatif) pour les animateurs exerçant ponctuellement une mission nécessitant un allégement des règles liées au droit du travail notamment concernant les horaires ou les temps de pause.

Formations et diplômes

Formations

La formation AAPAPD : Agent d’accompagnement auprès des personnes âgées et des personnes dépendantes

Le BAFA approfondissement public en difficulté ou en situation de handicap

Niveau CAP

Le DEAES : Diplôme d’État d’Accompagnant éducatif et social, qui permet notamment d’exercer le métier d’aide médico-psychologique

Niveau BAC

Le DEME : Diplôme d’Etat de moniteur éducateur

Le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) mentions :

  • Activités physiques pour tous ;
  • Animation sociale ;
  • Loisirs tous publics.

Niveau Bac +2

Le DE JEPS (diplôme d’état de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport)

Niveau BAC +3

Le DEES : Diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé.

Le DEEJE : Diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants


Offres d'emploi : Animateur(trice) séjours adaptés

Offre d'emploi

Réf.19036

Recherche ANIM’ H/F de séjours adaptés pour adultes 2 ou 3 semaines au mois d’août 2024 au départ de Lille

Employeur : Association Loisirs Détente


Lieu d'excécution du contrat : 59160 Lille

Date de début du contrat : 03/08/2024

Date de fin du contrat : 24/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.18956

Assistant-e sanitaire H/F

Employeur : DIXMIER


Lieu d'excécution du contrat : 17225 - 17 - Nouvelle-Aquitaine

Date de début du contrat : 28/07/2024

Date de fin du contrat : 26/08/2024

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.18869

Recherche ANIM’ H/F de séjours adaptés pour adultes 2 ou 3 semaines au mois d’août 2024 au départ de Lille

Employeur : Association Loisirs Détente


Lieu d'excécution du contrat : 59160 Lille

Date de début du contrat : 03/08/2024

Date de fin du contrat : 24/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.18845

Animateurs/trices séjours été à Mimizan Landes

Employeur : ASSOCIATION LA GALUPE


Lieu d'excécution du contrat : 40200 MIMIZAN

Date de début du contrat : 26/07/2024

Date de fin du contrat : 25/08/2024

Type de contrat : CEE