Fiche métier

Technicien(ne) paysagiste

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Sport - Tourisme social
Domaines d'activité : Administration - Coordination


Un(e) technicien(ne) paysagiste, c’est quoi ?

Le technicien paysagiste est un expert en conception, réalisation et entretien d’espaces verts. Il intervient dans de nombreux environnements, des jardins privés aux parcs publics, en passant par les terrains de sport ou d’autres zones extérieures. Il ne se contente pas simplement de planter, mais étudie en profondeur le sol, le climat et l’environnement général du site pour créer un aménagement adapté aux besoins et désirs de son établissement ou de son client.

Sur la base de son étude, il propose un design ou un plan qui tient compte des contraintes environnementales, esthétiques et budgétaires. Une fois le projet approuvé, il peut soit superviser, soit directement effectuer les travaux nécessaires, tels que le terrassement, la plantation, ou l’installation d’éléments architecturaux comme des allées, des ponts ou des bassins.

Outre la conception et la réalisation, le technicien paysagiste joue un rôle crucial dans l’entretien des espaces aménagés. Cela englobe des tâches comme la taille, l’arrosage, le désherbage, et la lutte contre les maladies. Il est primordial qu’il intègre et valorise des méthodes écologiques, conciliant ainsi la beauté des espaces verts avec la préservation de l’environnement.


Ses missions

  • Étudier et analyser le site afin de comprendre le sol, le climat et les spécificités environnementales pour créer un aménagement adapté;
  • Concevoir des plans et des maquettes d’aménagement paysager en accord avec les besoins et désirs de sa structure ;
  • Estimer le coût des projets paysagers, en tenant compte des matériaux, de la main-d’œuvre et des équipements nécessaires ;
  • Assurer l’entretien régulier des espaces verts : taille, arrosage, fertilisation, et lutte contre les parasites ;
  • Effectuer un suivi post-réalisation pour s’assurer de la pérennité des aménagements;
  • Gérer les stocks de plantes et de matériaux, ainsi que les équipements ;
  • Organiser et planifier les interventions de maintenance ou de rénovation;
  • Promouvoir des pratiques écologiques et durables dans tous les aspects de son travail ;
  • Assurer la maintenance et l’entretien des équipements utilisés pour les travaux paysagers.

Les qualités et compétences du / de la technicien(ne) paysagiste

Fonctionnelles

La créativité : Le technicien paysagiste doit pouvoir mobiliser son imagination pour élaborer des solutions paysagères originales, en tenant compte des besoins de sa structure et des spécificités du terrain. Sa créativité lui permet de proposer des aménagements uniques qui mettent en valeur les espaces extérieurs.

Le sens de l’observation : Cette compétence lui permet de détecter les spécificités et les potentialités d’un site et de repérer les éventuels problèmes tels que les maladies ou les nuisibles. Il adapte ainsi ses interventions pour garantir la santé et la bonne tenue des aménagements paysagers.

L’adaptabilité : Face à des conditions changeantes, que ce soit en termes de climat, de sol ou d’imprévus, le technicien paysagiste doit être en mesure de réajuster ses plans et ses interventions pour répondre efficacement aux défis inhérents à son métier.

L’écoresponsabilité : Le technicien paysagiste privilégie des méthodes et matériaux écoresponsables, promeut la biodiversité, et sensibilise ses clients ou sa structure à des pratiques durables pour créer des espaces verts esthétiques et respectueux de l’environnement.

Relationnelles

La communication : Le technicien paysagiste doit pouvoir échanger clairement ses idées avec ses clients, sa structure, ses fournisseurs et son équipe, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. Cette compétence est cruciale pour comprendre les attentes des donneurs d’ordre et pour assurer une coordination efficace des travaux.

L’écoute : Prêter une attention particulière aux besoins de sa structure, ainsi qu’aux retours de son équipe permet au paysagiste de s’assurer que le projet répond aux différentes attentes tout en étant réalisable et durable.

Le travail d’équipe : La collaboration est centrale dans le domaine du paysagisme. Le technicien doit travailler de concert avec d’autres professionnels tels que des architectes, des ingénieurs, des jardiniers, des fournisseurs et d’autres artisans pour mener à bien un projet.

Numériques

La communication numérique : Le technicien paysagiste doit être en mesure de se saisir des différents canaux de communication numériques à sa disposition pour échanger efficacement avec sa structure, son équipe ainsi que les fournisseurs et les différents intervenants extérieurs.

La maitrise des logiciels spécialisés : dépendamment des besoins de son établissement employeur, la maitrise de logiciels tels qu’AutoCAD, SketchUp ou d’autres outils spécialisés pour le dessin technique et la modélisation 3D des projets paysagers peut être un vrai plus.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

  • Le secteur de l’architecture et de l’aménagement extérieur ;
  • Le secteur du sport ;
  • Le secteur privé ;
  • Le secteur public ;
  • Le secteur du tourisme ;
  • Le secteur des loisirs ;
  • Le secteur de l’environnement.

Etablissements employeurs

  • Les entreprises spécialisées dans le paysagisme ;
  • Les collectivités territoriales et les mairies ;
  • Les centres de loisirs et de vacances ;
  • Les entreprises et organisations de grande taille ;
  • Les clubs et autres structures sportives ;
  • Les bureaux d’études ;
  • Les zoos et jardins botanique.

Types de contrats

  • Contrat à Durée Indéterminée (CDI) : Il s’agit d’un contrat de travail stable souvent proposé par des établissements établis et actifs toute l’année.
  • Contrat à Durée Déterminée (CDD) : Ce type de contrat est utilisé pour des besoins temporaires, tels que le remplacement d’un employé absent, des projets saisonniers, ou des pics d’activité liés à des projets spécifiques de paysagisme.
  • Contrat de travail temporaire ou d’intérim : Les agences d’intérim peuvent employer des techniciens paysagistes pour des missions de courte durée, offrant de la flexibilité tant pour l’employeur que pour le professionnel.
  • Contrat d’Apprentissage ou de Professionnalisation : Ces contrats alternent périodes de travail en entreprise et périodes de formation dans un établissement d’enseignement.
  • Contrat de freelance : Certains techniciens paysagistes choisissent de travailler à leur compte, offrant leurs services directement aux clients.

Formations et diplômes

Niveau CAP

CAP Agricole Jardinier Paysagiste

Niveau BAC

Bac Pro Aménagements Paysagers

Technicien des jardins et espaces paysagers

Niveau BAC +2

BTS Aménagements Paysagers

BTSA Gestion et Protection de la Nature

Niveau BAC +3

Licence pro mention aménagement paysager : conception, gestion, entretien

DUT Génie Biologique, option Agronomie

Niveau BAC +5

Master Paysage et Environnement


Autres appellations

  • Paysagiste-concepteur
  • Jardinier-paysagiste
  • Technicien en aménagements paysagers
  • Paysagiste-urbaniste

Offres d'emploi : Technicien(ne) paysagiste

Offre d'emploi

Réf.15528

CET ETE AU POTAGER – Animateur-trice JARDIN & NATURE

Employeur : association La Maraude


Lieu d'excécution du contrat : 09800 arrout

Date de début du contrat : 06/07/2024

Date de fin du contrat : 28/08/2024

Type de contrat : CEE