Service départemental Jeunesse engagement et sport Tarn

Offre d'emploi

Référent sanitaire séjour de cohésion SNU H/F

Réf.14513
Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Sport - Tourisme social
Domaines d'activité : Administration - Coordination - Hébergement

Métiers liés: Responsable technique, Assistant(e) sanitaire,

Employeur : Service départemental Jeunesse engagement et sport Tarn

cheffe de projet départemental SNU en charge de la mise en place des séjours de cohésion du Service national universel dans le Tarn.

Le contrat

Date de début du contrat : 17/06/2024

Date de fin du contrat : 19/07/2024


Type de contrat : CEE

Durée du travail : 31 jours / semaine

Rémunération : 91,90 € / jour

Les attendus

Expérience attendue : Supérieure à 1 an

Diplôme(s) / brevet(s) attendu(s) :

  • BAFA
  • PSC1

Qualifications demandées :

  • PSC1
  • Permis B
  • BAFA
  • Psychologie de l'enfant
  • Identification des risques psycho-sociaux
  • Sécurité physique et morale des mineurs
  • Capacité d'écoute et réactivité
  • Exemplarité, intégrité et rigueur dans le comportement
  • Prévention et repérage des situations à risques psycho-sociaux
  • Promotion de la santé
  • +21 ans

Détails de l'offre

Lieu d'exécution du contrat : Albi - 81 - Occitanie

Un hébergement sur place est-il proposé ? Oui

Type de séjour : Non concerné

Public accueilli : Non concerné

Description de l'offre

CONTEXTE DU RECRUTEMENT :
Contrat d’engagement éducatif (CEE) de 31 jours sur la base de 91,90 € brut par jour
– 13 jours de formation et préparation des séjours dont un jour de bilan (8 si plusieurs sessions)
– 14 jours d’encadrement du séjour de cohésion
– 4 jours de repos compensateurs
Le personnel encadrant sera recruté pour chaque session sur 14 jours consécutifs:
Séjour proposé dans le Tarn : Du 3 au 15 juillet 2024 avec 5 jours de formation en amont du 27 juin au 2
juillet.
Personnels relevant du MENJS ainsi que les agents publics relevant de toute administration de l’Etat : –
Indemnité par décret n° 2022-343 du 10 mars 2022 instituant une indemnité d’encadrement du service national universel.

LES CONNAISSANCES ET COMPETENCES MISES EN OEUVRE
DIPLOME ET ATTESTATIONS REQUIS :
 Assistant sanitaire :
– Attestation de formation aux premiers secours
 Infirmier :
Diplôme d’état d’infirmier (une photocopie du diplôme sera demandée)
– Attestation d’inscription au conseil de l’ordre des infirmiers exigée

FONCTION : CADRE SPECIALISE REFERENT SANITAIRE
CONDITIONS PARTICULIERES D’EXERCICE :
Astreinte de nuit et logement sur site (hébergement et pension complète compris)
Tenue obligatoire fournie pour l’encadrement du séjour
Participation à la formation aux D Premiers secours en santé mentale E (PSSM)
DESCRIPTIF DE LA STRUCTURE :
EFFECTIFS DE LA STRUCTURE : Notre centre accueille 126 jeunes volontaires. Il est composé de deux compagnies.
Chaque compagnie contient 4 maisonnées accueillant entre 15 et 16 volontaires dans chaque maisonnée.
L’ENCADREMENT DES SEJOURS DE COHESION SE COMPOSE DE :
– Une équipe de direction : un chef de centre, un adjoint au chef de centre ;
– Deux cadres spécialisés en charge de la coordination globale sur les aspects logistiques, activités
sportives, approche pédagogique, volet sanitaires.
– Deux cadres de compagnie (1 pour 40 à 50 volontaires) ;
– Un référent vie collective venant en appui du référent sanitaire ;
– Onze tuteurs de maisonnée (1 pour 15 volontaires)
DESCRIPTION DU POSTE (RESPONSABILITES, MISSIONS, ATTRIBUTIONS ET ACTIVITES) :
LE REFERENT SANITAIRE EST EN CHARGE DU SUIVI SANITAIRE DES MINEURS ACCUEILLIS DANS LE CADRE DU SEJOUR DE COHESION
SNU.
Selon qu’il soit infirmier ou assistant sanitaire, les responsabilités et missions du référent sanitaire seront plus
ou moins étendues.
 Assistant sanitaire :
Il est titulaire de l’attestation de formation aux premiers secours, et sous l’autorité du directeur, il est chargé
du suivi sanitaire des volontaires SNU accueilli dans le centre.
Ses missions et diplômes sont définis par l’arrêté du 20 février 2003 relatif au suivi sanitaire des mineurs
mentionnés à l’article L. 227-4 du code de l’action sociale et des familles :
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000602110/
Ce suivi consiste notamment à :
• S’assurer de la remise, pour chaque volontaire, des renseignements médicaux ainsi que, le cas échéant,
des certificats médicaux, mentionnés dans la fiche sanitaire ;
• Informer les encadrants de l’existence éventuelle d’allergies médicamenteuses, alimentaires ou autres
• Identifier les volontaires qui doivent suivre un traitement médical pendant le séjour et s’assurer de la
prise des médicaments ;

S’assurer que les médicaments sont conservés dans un contenant fermé à clef, sauf lorsque la nature
du traitement impose que le médicament soit en permanence à la disposition du volontaire ;
• Tenir le registre dans lequel sont précisés les soins donnés aux volontaires, notamment les traitements
médicamenteux ;
• Tenir à jour les trousses de premiers soins ;
• Apporter un appui, sous l’autorité des chefs de centre, à l’inclusion des volontaires à besoins éducatifs
particuliers, notamment ceux en situation de handicap ou nécessitant une adaptation des modalités
d’accueil.
Dans le cadre du SNU, en lien avec les actions de promotion de la santé définies conjointement avec la
direction générale de la santé, il est également demandé à l’assistant sanitaire de :
• Assurer la détection des jeunes les plus éloignés du système de santé et de les adresser vers leur centre
de santé de référence pour réaliser à leur retour un bilan global, selon une fiche repère réalisée à cet
effet.
• Apporter un appui au chef de centre dans le repérage et l’orientation des volontaires en situation de
fragilité psychique ou émotionnelle, ainsi que les volontaires en situation d’addiction.
• Assurer la diffusion des fiches santé , conçues par la direction générale de la santé, auprès des
encadrants et plus particulièrement des tuteurs de maisonnée dans le but d’informer les volontaires et
de leur faire adopter des comportements favorables à la santé au cours des différentes activités et des
moments de la vie quotidienne.
 Infirmier :
Lorsque le référent sanitaire est un infirmier, il a pour missions supplémentaires de :
– Dispenser les soins infirmiers au profit des jeunes volontaires et, si besoin, des encadrants
– Appuyer et conseiller l’équipe de direction et les encadrants sur la santé des jeunes volontaires tant
en ce qui concerne le projet pédagogique du centre que les besoins d’aménagements liés à des
situations individuelles

CONNAISSANCES :
– Règles pour assurer la sécurité physique et morale des mineurs.

Prévention et repérage des situations à risques psycho-sociaux
– Promotion de la santé
– Gestion d’évènements graves
COMPETENCES :
· Sens des relations humaines
· Sens de l’organisation
· Capacité à travailler en équipe
· Disponibilité
· Sens de l’initiative


Offres d'emploi du même domaine :

Offre d'emploi

Réf.18458

Animateur/animatrice accueil de loisirs

Employeur : UFCV CENTRE


Lieu d'excécution du contrat : SAINT JEAN LE BLANC - 45 - Centre-Val de Loire

Date de début du contrat : 08/07/2024

Date de fin du contrat : 02/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.18423

Animateur/trice club 3-5ans en Village Vacances Eté 2024

Employeur : Village vacances La Saulaie


Lieu d'excécution du contrat : 37310 Chédigny

Date de début du contrat : 10/07/2024

Date de fin du contrat : 24/08/2024

Type de contrat : CEE