Fiche métier

Directeur (trice) de centre de loisirs sans hébergement

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Sport - Tourisme social
Domaines d'activité : Administration - Coordination


Un(e) directeur(trice) de centre de loisirs, c’est quoi ?

Le métier de directeur de Centres de Loisirs sans hébergement est varié et passionnant. Il consiste à organiser et à diriger un centre de loisirs, un centre aéré ou un accueil collectif de mineur sans hébergement, pour divers publics allant de la petite enfance à l’adolescence. Les tâches quotidiennes incluent la planification des activités, la supervision et la coordination du personnel, la gestion des finances et le maintien du lien avec les familles et les partenaires sociaux et économiques.

En tant que directeur, vous êtes responsable de la sécurité et du bien-être du public accueilli et vous devez être en mesure de gérer les imprévus et les conflits éventuels, tout en maintenant un environnement global amusant, bienveillant et positif pour tous les participants.

D’autre part, le directeur de Centres de Loisirs sans hébergement coordonne et dirige une large équipe pluridisciplinaire composée d’animateurs, de cuisiniers, de personnel d’entretien ou administratif et veille à ce que tous respectent les règles et procédures élémentaires d’hygiène et de sécurité.


Ses missions

  • La planification et la coordination des différentes activités proposées durant l’année sur des temps extrascolaires ;
  • La supervision et la coordination de l’équipe pluridisciplinaire ;
  • La participation et l’articulation éventuelle du centre de loisirs, avec les temps d’accueil périscolaire, et scolaire, les équipes éducatives des écoles, collèges du territoire, en fonction de l’âge des publics accueillis.
  • Le suivi et la transmission à l’ensemble de l’équipe des régimes alimentaires spéciaux ou des éventuels traitements médicaux à suivre pour chaque participant ;
  • La gestion du budget et des dépenses liées à la bonne tenue de l’accueil à la journée le mercredi, à la semaine pendant les vacances scolaires voire pendant les mini-séjours ;
  • La création et le maintien d’un environnement bienveillant et sécurisant pour toutes les personnes accueillies ;
  • Le maintien des canaux de communication avec les familles (téléphone, mail, réseaux sociaux ou même site internet dédié…) ;
  • La communication et la négociation avec les différents partenaires sociaux ou économiques ;
  • La gestion globale de l’accueil journalier ainsi que la gestion de l’intendance qui s’y rattache.

Les qualités et compétences du directeur(trice) de centre de loisirs

Fonctionnelles

La flexibilité : Le directeur de centre de loisirs sans hébergement est souvent confronté à des situations exceptionnelles et inattendues qui demandent une prise de décision rapide, efficace et adéquat. En ce sens, il devra faire preuve de flexibilité dans la gestion des imprévus.

Le leadership : Le directeur de Centre Loisirs sans hébergement doit être capable de gérer et coordonner efficacement l’équipe pluridisciplinaire dont il a la charge, notamment dans une sphère éducative (avec l’école notamment). Il doit garder une oreille attentive mais s’assurer que ses décisions soient entendues et respectées.

La responsabilité : Le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit être conscient de sa responsabilité et adapter, au quotidien, son intervention pour offrir à chacun un environnement épanouissant, bienveillant et sécurisant, notamment en respect de la règlement des Accueils collectifs de mineurs.

La créativité : Pour proposer des activités variées au public accueilli, le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit faire preuve de créativité, avec l’équipe pluridisciplinaire, pour proposer un plan d’animation original captivant et innovant.

La communication : La communication avec les familles et les partenaires sociaux et économiques est une partie essentielle du travail de directeur de Centre de Loisirs sans hébergement. Il convient alors qu’il soit à l’aise avec les différents moyens de contact et qu’il soit capable de se faire entendre lors de négociations par exemple.

La conscience écologique : Le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit être en mesure de comprendre et de se saisir des enjeux environnementaux actuels pour proposer un accueil le plus responsable possible et mettre en place des actions éducatives dans le but de sensibiliser les enfants et les adolescents aux problématiques écologiques.

Relationnelles

Le sens de l’écoute : Qu’il s’agisse de l’équipe pluridisciplinaire ou du public accueilli, le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit être capable d’écouter et d’entendre les désirs ou problèmes de chacun sans porter de jugement pour y apporter une réponse adéquate.

La pédagogie : Le directeur doit avoir une bonne compréhension des besoins éducatifs et sociaux des jeunes pour leur proposer un accompagnement adapté et assurer leur intégration au sein du groupe lors des activités ou des temps quotidiens.

La positivité : Le directeur doit avoir une attitude positive et enthousiaste qui encourage les participants à se sentir bien et à s’épanouir tout au long de leur séjour. De plus, il doit être en mesure de motiver aussi bien le public accueilli que le personnel pour atteindre ses objectifs globaux.

Numériques

La gestion : à l’ère du numérique, le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit maîtriser ou apprendre rapidement à utiliser les logiciels de gestion lui permettant de traiter les inscriptions, les paiements, d’effectuer la planification des accueils etc.

La communication : que ce soit par l’utilisation des réseaux sociaux ou des divers canaux de communication à sa disposition, le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit être en mesure d’utiliser les outils numériques pour, d’une part, promouvoir sa structure mais aussi pour maintenir un lien étroit avec les participants, les familles et les partenaires sociaux et économiques.

La sécurité : Le directeur de centre de loisirs sans hébergement doit absolument connaître et appliquer la réglementation en matière de RGPD pour protéger la vie privée des participants et éviter la divulgation d’informations personnelles. D’autre part, une bonne connaissance des bonnes pratiques en matière de numérique lui permettra d’offrir un environnement sain et sécurisant lors d’activités se déroulant sur internet.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Etablissements employeurs

  • Les centres de vacances et tourisme accueillant un public enfant à adolescent à la journée ;
  • Les centres de loisirs et structures associatives relevant du tourisme social ;
  • Les entreprises et les établissements issus du secteur privé ;
  • Les clubs sportifs ;
  • Les mairies, les écoles et groupements scolaires.

Types de contrats

  • CDD (contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel surtout lors des périodes saisonnières ;
  • CDI (contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel dans certaines structures ouvertes toute l’année.
  • CEE (contrat d’engagement éducatif) proposé aux directeurs qui exercent leur profession de manière ponctuelle.

Formations et diplômes

S’il existe de nombreuses formations et diplômes qui permettent d’exercer en tant que directeur de centre de loisirs, il est à noter que c’est avant tout l’expérience qui est valorisée pour ce type de poste. Ainsi, une personne ayant suivi des formations initiales en animation, comme le BAFA ou le BPJEPS, mais ayant accumulé plusieurs années d’expérience sur le terrain en tant qu’animateur ou dans des postes à responsabilités, peut prétendre au poste de directeur.

Formations

Le BAFD ou brevet d’aptitude aux fonctions de directeur Le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) permet d’encadrer des mineurs en accueils collectifs (colonie de vacances, centre de loisirs…). Il est ouvert aux jeunes âgés de 21 ans minimum. L’obtention du diplôme est soumise à une formation théorique et pratique. Cette formation est payante, mais vous pouvez demander une aide financière. Il faut renouveler le BAFD tous les 5 ans.

Le BP JEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) mention Loisirs tout publics

Ou bénéficier de l’UCC Unité capitalisable complémentaire « Direction d’un Accueil collectif de mineur » qui a la particularité d’être rattachée à toutes les spécialités BPJEPS.

Equivalence : Parmi les titres et diplômes acceptés, vous pouvez posséder l’un des titres ou diplômes suivants :

  • Diplôme d’État relatif aux fonctions d’animation
  • Diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants
  • Diplôme professionnel de professeur des écoles
  • Certificat d’aptitude au professorat

Vous devez aussi obligatoirement justifier d’une ou plusieurs expériences d’animation de mineurs, dont une au moins en accueil collectif de mineurs.

Niveau BAC +2

DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) mention Animation socio-éducative ou culturelle.

Niveau BAC +3

Le DES JEPS (Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport) spécialité animation socio-éducative ou culturelle

Le bachelor universitaire (BUT) en carrières sociales.


Autres appellations

  • Responsable de centre de loisirs
  • Responsable d’unité de loisirs
  • Directeur d’unité de loisirs
  • Responsable de structures d’animation

Offres d'emploi : Directeur (trice) de centre de loisirs sans hébergement

Offre d'emploi

Réf.18270

Educateur/trice jeunesse en charge de la direction du service Jeunesse et de la coordination des ACM

Employeur : Communauté de Communes Maurienne Galibier


Lieu d'excécution du contrat : 73140 ST MICHEL DE MAURIENNE

Date de début du contrat : 26/08/2024

Date de fin du contrat : 25/08/2026

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.18156

Directrice ou Directeur ALSH

Employeur : Mairie de Chevry-Cossigny


Lieu d'excécution du contrat : Chevry-Cossigny - 77 - Île-de-France

Date de début du contrat : 26/08/2024

Type de contrat : CDI

Offre d'emploi

Réf.17773

Directeur d’accueil de loisirs (H/F)

Employeur : MAIRIE DE VILLEPREUX


Lieu d'excécution du contrat : 78450 Villepreux

Date de début du contrat : 29/08/2024

Date de fin du contrat : 31/08/2025

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.17630

Directeur Accueil de Loisirs H/F Aout 2024

Employeur : Association Léo Lagrange Ouest de Loire Authion


Lieu d'excécution du contrat : Loire Authion - 49 - Pays de la Loire

Date de début du contrat : 01/08/2024

Date de fin du contrat : 30/08/2024

Type de contrat : CEE