Fiche métier

Animateur(trice) de vie sociale

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Tourisme social
Domaines d'activité : Animation


Un(e) animateur(trice) de vie sociale, c’est quoi ?

L’animateur de vie sociale imagine, crée et met en place des activités et des animations auprès de groupes et de personnes de tout âge et de toute culture, dans le but de favoriser leur insertion. Son objectif est de créer un environnement bienveillant au sein d’un tissu social dynamique et solidaire, ancré dans son territoire.

Les activités proposées par un animateur de vie sociale sont variées et tendent à s’adapter au public auprès duquel il intervient. Il peut alors tenir des ateliers d’art, de musique, de théâtre, de langue, de sport etc. Il intervient principalement dans des structures médico-sociales et de réinsertion (EHPAD, foyer de jeunes, CHRS, CCAS etc.), notamment auprès de personnes âgées, fragiles ou marginalisées.

Pour assurer un accompagnement adapté et personnalisé, l’animateur de vie sociale intervient dans le cadre du projet associatif de sa structure et au sein d’une équipe pluridisciplinaire, avec laquelle il pense et coordonne son action. C’est un métier qui demande une grande créativité, une excellente communication et des capacités d’adaptation à toute épreuve.


Ses missions

  • Évaluer de manière individuelle les besoins des personnes accueillies au sein du groupe.
  • Planifier, organiser et animer des activités à visées sociale et d’insertion.
  • Créer un environnement bienveillant et dynamique, propice à la participation et à la socialisation.
  • Évaluer son intervention pour l’adapter en continu.
  • Communiquer efficacement avec les participants pour les informer sur les activités à venir et les encourager à participer.
  • Coordonner son action avec les autres membres de l’équipe pluridisciplinaire.
  • Adapter son action en fonction des personnes auprès desquelles il intervient.
  • Participer à la création et à la mise en place du projet d’établissement.

Les qualités et compétences de l’animateur(trice) de vie sociale

Fonctionnelles

L’organisation : L’animateur de vie sociale doit être organisé pour pouvoir planifier et coordonner efficacement ses animations et activités de sorte à ce que chacun puisse en profiter pleinement.

La flexibilité : L’animateur de vie sociale intervient auprès de personnes de toute culture et de tout âge dont certaines peuvent être en situation de handicap ou dépendantes. Il doit alors être capable d’adapter sa posture et son action afin d’offrir à chacun un accompagnement bienveillant et adapté.

Le dynamisme : L’animateur de vie sociale doit être capable de stimuler l’enthousiasme et la participation des personnes qu’il accueille grâce à un tempérament optimiste et dynamique. Il créé ainsi une atmosphère positive, propice à susciter l’engagement et l’intérêt des participants.

L’écoresponsabilité : Conscient des enjeux environnementaux actuels, l’animateur de vie sociale doit être capable de planifier et d’organiser des événements et activités écoresponsables, en adoptant des pratiques durables.

Relationnelles

L’écoute et l’empathie : Véritable intervenant de proximité, l’animateur de vie sociale doit être en mesure, par l’écoute et l’observation, de se saisir des problématiques de son public pour y apporter une réponse appropriée et réfléchie. Ces qualités lui permettront également de se remettre en question et d’évaluer son action au quotidien.

L’esprit d’équipe : Le métier d’animateur de vie sociale comprend une importante dimension de travail d’équipe pour organiser et coordonner des activités répondant aux besoins et aux envies des personnes accueillies. L’animateur doit également être capable de collaborer avec des intervenants extérieurs tels que des bénévoles ou des partenaires sociaux et économiques.

La patience : La patience est une qualité clé pour un animateur de vie sociale car il est amené à travailler avec des publics en grande précarité, en difficulté sociale ou en réinsertion. Si les progrès semblent parfois lents et les objectifs difficilement réalisables, il est de son devoir de persévérer et d’adapter son action.

Numériques

La communication : La maîtrise des outils de communication numérique est essentielle pour un animateur de vie sociale, car elle lui permet de rester en contact avec ses collègues, le public qu’il accueille ainsi que les familles et les partenaires sociaux et économiques le cas échéant. Elle lui offre également la possibilité de promouvoir son action sur les réseaux sociaux, sur le site de son établissement ou directement depuis une plateforme dédiée.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Etablissements employeurs

  • Les centres sociaux et médico-sociaux (EHPAD, CCAS, MJC, CHRS, SIAE, etc.);
  • Les maisons de retraite et les établissements pour personnes âgées ;
  • Les centres de loisirs et les colonies de vacances ;
  • Les associations sportives et culturelles ;
  • Les structures d’accueil pour les personnes en situation de handicap ;
  • Les foyers de jeunes travailleurs ;
  • Les foyers de travailleurs migrants ;
  • Les municipalités et les collectivités territoriales.

Types de contrats

  • Le CDD (Contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel est proposé pour des missions temporaires, par exemple pour l’organisation d’événements ponctuels ou pour remplacer un salarié absent.
  • Le CDI (Contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel est proposé pour des emplois permanents, par exemple pour un poste d’animateur en CDI dans un centre social ou une maison de retraite.
  • Le CEE (Contrat d’engagement éducatif) réservé aux animateurs exerçant ponctuellement.
  • Contrat de professionnalisation ou d’apprentissage qui permet à un salarié de suivre une formation en cours d’emplois.

Formations et diplômes

Niveau CAP

CAP/BEP Animation sociale ou Services à la personne

Niveau Bac

Bac Pro Services aux personnes et aux territoires

Bac Pro Accompagnement, soins et services à la personne

Bac techno ST2S Sciences et Technologies de la Santé et du Social

Diplôme d’Etat de moniteur éducateur (DEME)

BPJEPS Animation sociale

Niveau Bac +2

BTS Economie Sociale et Familiale

BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social

Niveau Bac +3

Licence pro animation, gestion et développement des territoires

Bachelor animation sociale

Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé (DEES)

 


Autres appellations

Animateur(trice) social Animateur(trice) de vie sociale et partagée
Animateur(trice) d’Espace de Vie Sociale

Offres d'emploi : Animateur(trice) de vie sociale

Offre d'emploi

Réf.18845

Animateurs/trices séjours été à Mimizan Landes

Employeur : ASSOCIATION LA GALUPE


Lieu d'excécution du contrat : 40200 MIMIZAN

Date de début du contrat : 26/07/2024

Date de fin du contrat : 25/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.17949

Agent d’animation polyvalent H/F

Employeur : Mairie de Villefontaine


Lieu d'excécution du contrat : Villefontaine - 38 - Auvergne-Rhône-Alpes

Date de début du contrat : 26/08/2024

Date de fin du contrat : 20/12/2024

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.17457

Animatrice SB : Colonie de vacances Aventure & Sensation :

Employeur : LABEL EVASION


Lieu d'excécution du contrat : 95880 Enghien-les-Bains

Date de début du contrat : 08/07/2024

Date de fin du contrat : 22/07/2024

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.17315

Colo du 22 au 31 juillet

Employeur : Aventures vacances Energie


Lieu d'excécution du contrat : briancon - 01 - Auvergne-Rhône-Alpes

Date de début du contrat : 22/07/2024

Type de contrat : CDI